La Sainte Eglise

Vendredi 19 février 2021

La prière

La prière est tellement nécessaire et pourtant il en est peu parmi Mes enfants qui prient correctement, de telle sorte que Je veuille les exaucer. Priez afin que Je vous exauce, priez afin d’être certains de Ma compréhension, persuadez-Moi.

Les enfants qui Me prient correctement son peu nombreux. Ils rêvent, ils disent des mots sans s’y attacher, ils récitent des paroles sans s’attacher au sens, et souvent ils sont distraits et pensent à autre chose. Est-ce ainsi qu’ils parlent à leurs parents quand ils désirent quelque chose ? Non, ils s’expriment et s’ils s’aperçoivent n’être pas entendus, ils reviennent à la charge. C’est ainsi qu’il faut prier, avec la conviction de ce qu’on demande et la persévérance afin de recevoir l’objet de la prière.

Quand vous priez, Mes enfants, faites-le de tout votre cœur et soyez convaincus que Je vous entends. Je ne vous exauce pas toujours à votre première demande, comme un père n’obtempère pas immédiatement aux demandes de ses enfants.

Je suis votre Dieu, Je puis tout et Je le fais, mais quand vous demandez, il en est tant qui le demandent mal ; ils ne pensent pas à Moi en Me priant, ils pensent à beaucoup de choses de la terre, à leurs occupations, à leur quotidien ; les paroles qu’ils M’adressent leur viennent du bout des lèvres. C’est ainsi que vous n’êtes pas exaucés et vous vous en étonnez.

La prière vers Dieu est un acte important parce qu’il s’agit de Dieu, le très Puissant, le très Majestueux, le Très Haut. On ne Lui parle pas n’importe comment, ce n’est pas ainsi qu’il faut prier le Très Haut. Il faut être respectueux et docile à Sa Volonté. Il faut être révérenciel, ce n’est pas de trop à l’égard de Sa Majesté divine. Il est votre Père des Cieux, mais Il est aussi votre Maître et votre Dieu, infiniment plus élevé que vous, infiniment plus Grand ; Il vous dépasse en tout. Il est votre Père du Ciel et Il le sera pleinement quand vous aurez acquis la sainteté vous permettant d’entrer dans Sa divine Demeure. Mais tant que vous n’aurez pas atteint cette dignité d’enfant de Dieu par votre sainteté, il est meilleur d’être humble devant Lui, de L’admirer et de Le respecter jusqu’au jour où, par votre sainteté, Il sera votre Père, votre Ami dévoué et votre Repos éternel.

Quand vous priez, soyez attentifs à vos paroles, qu’elles soient choisies et respectueuses car vous suppliez votre Dieu. Ce respect est important en un temps où il a tendance à disparaître entre les hommes, la tendance actuelle étant à la camaraderie, à l’emporte-pièce, à la rudesse.

Que Dieu soit prié respectueusement et Il vous exaucera avec plus de bonté si votre relation avec Lui est celle du petit à l’égard du grand Roi des Nations et de la terre.

Quand vous priez un grand personnage, vous ne le tutoyez pas, vous ne lui parlez pas sans égard. Vous le laissez s’exprimer s’il le désire et vous attendez qu’il vous écoute pour vous adresser à lui. Vous ne l’interrompez pas et vous le remerciez pour l’attention qu’il vous a accordée. C’est ainsi qu’il faut prier le Roi des rois, le Maître de l’univers. Il vous écoutera et Il vous exaucera comme Il l’a dit (Mt 6, 7-8), parce qu’Il sait avant vous ce qu’il vous faut.

Je vous exaucerai, Mes très chers enfants, parce que Je vous aime ; et si vous M’aimez avec respect et dévouement, Je ne pourrai résister à vos prières. Je vous bénis et vous aime.